PARCOURS

D’un père polynésien, d’une mère calédonienne de souche européenne c’est ainsi que vient au monde Pascale Taurua il y a près d’un demi-siècle. C’est dans le métissage qu’elle grandit, partagée entre la Calédonie et la Polynésie.

Elle étudiera l’œuvre de Gauguin au Conservatoire des Arts de Papeete, Tahiti et la voilà qui monte sa première exposition.

En 1986, elle décroche le prix du concours d’Art organisé par Le Rotary Club à Nouméa.

DEMARCHE ARTISTQUE

 

Nous savons que l’esthétique est incompatible avec le mouvement contemporain, mais pour moi le mot esthétique ne désigne ni une théorie de la réception, ni l’appréciation d’une œuvre d’art, cela implique une expérience personnelle de rencontre avec la présence sensible d’un événement.

 

 

From a polynesian father and a caledonian mother Pascale was born in New Caledonia in 1960. Growing in  theses both islands in the Pacific.


She studied  "the work of Gauguin" at the Conservatory of Arts in Papeete, Tahiti and there she set up her first exhibition.
In 1986, she won the prize art competition organized by The Rotary Club in Noumea as well the one in 2008 in the city of Pau in France.

 

We know that aesthetics is incompatible with the contemporary movement, but for me the "aesthetic" word designates neither a theory of reception, or the appreciation of a work of art, it involves a personal experience of encounter with the presence sensitive events.

 

  • Twitter Clean
  • w-flickr

© Rue Vieille du Temple, 75003, Paris, 2019
 

  • Twitter Clean
  • Flickr Clean